Maladies gériatriques et micro-immunothérapie

Agir sur le système immunitaire pour lutter contre les maladies gériatriques

Maladies gériatriques : Définition et causes

La gériatrie se consacre aux maladies gériatriques et doit prendre en compte une multitude de paramètres pour une meilleure prise de décision : les différentes déficiences d’organe notamment cardiaque, rénale ou hépatique, les troubles sensoriels (malvoyance, surdité, etc.), les troubles cognitifs (troubles du jugement, démences)… Elle requiert une prise en charge globale, non seulement médicale et psychologique, mais aussi sociale. Il ne faut pas confondre la gériatrie avec la gérontologie qui désigne, elle, l’étude du vieillissement et de ses effets sur tous les plans : physique, psychologique et social.

 

Avec l’augmentation de l’espérance de vie, aujourd’hui de 78,4 ans pour les hommes et de 84,8 ans pour les femmes, la gériatrie voit l’émergence d’un grand nombre de pathologies dites liées à l’âge ou maladies gériatriques. Mais il est important de se dire que l’âge n’est pas une fatalité et que beaucoup de ces maladies peuvent être évitées ou leur progression ralentie grâce à la prévention et au maintien en bonne santé du système immunitaire chez les patients âgés. En effet, certaines études démontrent que le vieillissement immunitaire est associé à une plus forte fréquence de l’apparition :

– de troubles articulaires (arthrose, ostéoporose, polyarthrite rhumatoïde…),
– de cancers,
– de maladies chroniques et neuro-dégénératives (Parkinson, Alzheimer…),
– de maladies auto-immunes,
– et d’infections récidivantes

De plus, divers facteurs peuvent favoriser l’apparition de ces pathologies, et peuvent même accélérer le processus de vieillissement immunitaire. On citera par exemple la pollution, le stress chronique, la dysbiose, les infections chroniques (ex. : le cytomégalovirus), les carences alimentaires, la dénutrition, le manque d’exercice ou l’isolement social.

 

 

Lien avec le système immunitaire

Le bon fonctionnement du système immunitaire décline donc avec l’âge. Au fur et à mesure que l’on vieillit, il se produit toute une série de changements cellulaires et moléculaires qui peuvent altérer la qualité de la réaction immunitaire, entraînant une prédisposition accrue à toute une série de maladies. Le vieillissement du système immunitaire ou immunosénescence est lié à l’apparition d’un état inflammatoire chronique (appelé inflammaging en anglais) provoquant l’augmentation du stress oxydatif, la réduction de l’immunité cellulaire (principalement des lymphocytes T et B) et le raccourcissement des télomères.

Pour vieillir en forme, il est fondamental que notre système immunitaire fonctionne correctement. En effet, dans des conditions optimales, il joue pleinement son rôle de lutte contre les infections virales et bactériennes, les cellules anormales et les parasites, rééquilibrant les dysfonctionnements et assurant une réponse adaptée.

Traitements existants pour les maladies gériatriques

Les personnes âgées peuvent avoir des pathologies différentes, parfois plus complexes ou multiples, qui vont nécessiter l’utilisation de plusieurs médicaments (parfois appelé polypharmacie). En moyenne, les patients âgés ont 6 pathologies !
Même si la gériatrie est une approche globale du patient, prenant donc en compte le patient dans son entièreté, la médecine conventionnelle, dont fait partie la gériatrie, soigne, guérit parfois ou du moins stabilise les diverses pathologies mais ne les prévient pas

Prévenir et rétablir l’équilibre immunitaire grâce à la micro-immunothérapie

La micro-immunothérapie est une approche thérapeutique qui a pour objectif de renforcer le système immunitaire, en prévention et en curation, par l’utilisation de substances immunomodulatrices en low et ultra-low doses pour optimiser sa capacité de fonctionnement.
Très bien tolérée par l’organisme, même chez les sujets les plus âgés, la micro-immunothérapie propose des solutions pour toutes les pathologies fréquentes chez les patients du troisième âge. Qu’elles soient neurologiques ou sensorielles, ostéo-articulaires, digestives ou cardiovasculaires, rénales ou auto-immunes, telles que :

Photo Popup

Dégénérescence maculaire liée à l’âge
(DMLA)

Photo Popup

Ostéoporose

Photo Popup

Arthrose

Photo Popup

Maladie d’Alzheimer

Photo Popup

Maladie de Parkinson

Vous êtes un professionnel
de santé ?

Inscrivez-vous gratuitement afin d'accéder à du contenu et des formations ou devenez adhérent et bénéficiez de nombreux avantages supplémentaires.

Vous êtes un patient à la recherche d'informations ?

Si vous souhaitez entrer en contact avec des professionnels spécialisés en micro-immunothérapie, n’hésitez pas à nous contacter.